Astuces zéro déchet, comment réduire ou supprimer ses déchets - Ecologie citoyenne blog

Les produits salle de bain zéro déchet 

Tout pour les cheveux  

Le shampoing  

Chaque année en France, environ 180 millions de bouteilles de  shampoing sont jetées à la poubelle. Si l’on considère un poids  moyen de 80 grammes par bouteille, nous avons l’équivalent  de 14 400 tonnes de plastique mis à la poubelle par an  uniquement pour les bouteilles de shampoing en France.

La meilleure alternative zéro déchet pour remplacer ces  classiques bouteilles de shampoing très, très polluantes, autant  par les produits nocifs que les shampoings contiennent que par  les bouteilles jetées, est le shampoing solide.

Le shampoing solide se présente sous la forme d’un galet,  ressemblant à un savon, et a l’avantage de n’être constitué que  des produits actifs du shampoing, sans eau ni emballage.

Un galet classique est supposé remplacer entre 2 et 3 bouteilles  de shampoing, ce qui est censé, malgré le prix élevé du galet,  être économique par rapport au shampoing en bouteille.  

Ils ont également l’avantage d’être presque systématiquement  composés de produits qui ne sont pas nocifs pour  l’environnement, ni pour notre corps. Ils sont très souvent bio.

De nombreuses marques commercialisent actuellement des  shampoings solides, avec des ingrédients plus ou moins  « propres », des prix plus ou moins élevés, avec ou sans huile  essentielle.

Certains sont très efficaces et rendent les cheveux  en meilleure santé encore qu’avant, d’autres moins. Il faut  parfois un temps d’adaptation d’une ou deux semaines pour  que les cheveux s’habituent au nouveau produit, durant  lesquelles les cheveux sont un peu poisseux, ce qui peut être  contraignant. Les marques ayant les meilleurs retours en termes d’efficacité  sont Les Savons de Joya, Pachamamaï, Druydes, Lamazuna

Comment faire son Shampoing – Shampoing DIY  

Il est également possible de fabriquer son shampoing maison  soi-même. C’est facile et ce n’est pas très long, et il existe de  nombreuses recettes sur Internet, cependant la question des  déchets se pose : lors d’une fabrication maison, on utilise  souvent (à moins d’avoir une épicerie vrac pas loin) des  produits emballés individuellement, ce qui génère plus  d’emballages que lorsqu’on achète à une entreprise, qui achète  souvent ces mêmes produits en très grande quantité, et donc  dans des emballages plus grands et moins nombreux, ou même  sans emballage du tout.

Une autre alternative existe concernant les shampoings

Dans  certains magasins appelés « magasins vrac », on ne vend que  du vrac. Vous pouvez dans ces endroits recharger votre  bouteille de shampoing indéfiniment et ainsi garder toujours le  même contenant.  Ces produits peuvent se trouver en boutique vrac, en boutique  bio, sur Internet et parfois en pharmacie (où il faut faire, si  possible, attention à la composition car il se vend en pharmacie  certains shampoings mauvais pour l’environnement et la  santé).  

Le démêlant naturel

Pour un démêlage facile, vous pouvez rincer vos cheveux après  le shampoing avec une eau au vinaigre de cidre. Rassurez-vous,  l’odeur ne reste pas.  Vous pouvez vous préparer une bouteille pour rincer vos  cheveux après la douche. Il faudra ensuite rincer le vinaigre à  l’eau claire.  Attention à ne pas utiliser cette solution trop souvent, une fois  par semaine est suffisant. Cela devrait rendre vos cheveux doux  et brillants, et les démêler. Le vinaigre  se trouve  dans n’importe quelle grande  surface.  

Autre solution pour un démêlage naturel

Une autre solution consiste à  faire tremper 4 cuillères à soupe  de flocons d’avoine dans une  tasse d’eau chaude, puis à filtrer  et à mettre dans un pulvérisateur  pour pouvoir ensuite appliquer  sur les cheveux. Cette solution peut être utilisée sur cheveux  secs et quotidiennement.  Les flocons d’avoine se trouvent généralement en boutique bio  ou sur Internet.  

L’après-shampoing et les soins capillaires

Pour nourrir vos cheveux avec un  soin ou un après-shampoing, vous  pouvez utiliser une huile ou un  beurre végétal pour faire un bain  d’huile, une fois par mois par  exemple. Vous pouvez utiliser de  l’huile d’olive, du beurre de karité, de  7  l’huile d’amande douce, de ricin… les produits locaux étant  toujours à privilégier. Il faut cependant savoir que les bains  d’huile sont difficiles à rincer, surtout avec un shampoing solide.

Ces huiles se trouvent soit en grande surface, soit en magasin  bio ou en épicerie vrac (pour l’huile d’olive), soit sur Internet.  Il existe aussi des après-shampoing solides, notamment chez  Lamazuna dont la composition est très bien, ou chez les Savons  de Joya. Ce ne sont que des exemples car d’autres marques  proposent ce type de produit.

Les après-shampoings solides peuvent également être faits à la  maison.  Il y a d’autres alternatives pour nourrir ses cheveux,  notamment les masques à l’avocat, au miel, au yaourt… qui  sont très efficaces. De nombreuses recettes ayant fait leurs  preuves se trouvent sur Internet.  

Et le shampoing sec ?

Pour remplacer votre shampoing sec vous pouvez opter pour  de la fécule de maïs, disponible dans n’importe quelle grande  surface, bio ou non.  Mettre ce produit dans une salière facilitera son application.  Saupoudrez sur vos racines, massez légèrement, puis coiffez.

Cela absorbe le sébum et peut être utilisé en cas d’urgence ou  pour espacer les shampoings par exemple.