Nous évoquons souvent l’impact environnemental de notre alimentation. Attention que la nourriture pour chiens et pour chats peut également ne pas être respectueuse de notre système environnemental. Entre les insectes, les vieux restes alimentaires et les croquettes prétendument bio, comment nourrir correctement son animal de compagnie de façon écologique et saine ?

Les chiens et les chats méritent aussi de manger naturellement et sainement. Découvrez nos conseils pour nourrir vos animaux de compagnie de façon écolo.

Pourquoi pas des croquettes biologiques ?

Si vous ne désirez pas encore vous tourner vers la nourriture à base d’insectes, vous pouvez toujours vous tourner vers des croquettes biologiques. Le tout est aussi de voir si les chiens et les chats en seraient susceptibles de les apprécier ?

En général, les croquettes pour chiens bio dépassent aisément les 50% en glucides dans leur grande majorité des marques de croquettes bio, en lieu et place de les limiter. Cela n’a vraiment aucun sens pour un carnivore et c’est même très mauvais pour sa santé.

Il faut savoir que la majorité des croquettes pour chien bio ont, une teneur en protéines et en graisses animales de faible qualité, ne répondant pas du tout aux besoins biologiques et naturels des chiens et des chats. C’est pourquoi, il vaut mieux donner sa préférence à une croquette à base de viande de réelle qualité non bio plutôt qu’à une viande bio. Ceci de manière à pouvoir donner les ingrédients dont le chien et le chat ont besoin pour leur assurer une parfaite santé à long terme.

Que penser des croquettes à base d’insectes ?

Plusieurs entreprises se sont essayées à la production de croquettes à base d’insectes. Une nourriture respectueuse de l’environnement et approuvée par « certains » vétérinaires. 

Nous trouvons qu’il y a derrière ces croquettes à base d’insectes une volonté de proposer une alternative assez écologique et saine pour les chiens et les chats. On retrouve une matière première de qualité, la farine d’insectes, qui se compromet avec un excès de glucides en quantité apportée par des pommes de terre, mais pas que çà.

Nous avons l’habitude de dire qu’il existe un seuil minimum concernant les glucides : entre 25 et 30%. Au-delà, ça devient difficile à apprécier. Même si nous devons préciser que ces chiffres ne sont issus d’aucune publication spécialisée.

Les restes des repas de la famille ?

En ce qui concerne la solution anti-gaspillage, certains des restes du repas familial peuvent être donnés à votre chien ou à votre chat. Du riz, de la viande (sans petits os) ou encore des pâtes feront le grand bonheur de vos animaux. Attention que certains aliments peuvent leur être dangereux et toxiques.

Alimentation issue de l’agriculture biologique ou non ?

Soyez attentifs à la provenance des aliments que vous donnez à votre chien ou votre chat. De préférence, privilégiez les aliments issus de l’agriculture biologique non cultivés avec des pesticides. 

Continuer à leur donner une alimentation de type industrielle ?

Beaucoup de nourritures pour animaux contiennent des agents de conservation, des sous-produits alimentaires, des colorants artificiels ou des OGM. Prenez-soin de vous en informer avant d’en acheter. 

Faut-il privilégier une alimentation à base de protéines ?

Si vous souhaitez rendre votre chien ou votre chat végétarien, sachez tout d’abord que ce n’est pas une excellente idée du tout. Si vous le faites partiellement, il est indispensable de compenser la viande par des aliments riches en protéines comme des produits laitiers ou des œufs.

Une alimentation bien proportionnée et équilibrée

Pour nourrir votre chien ou votre chat de façon écologique, il convient de ne pas trop leur donner à manger. Une nourriture proportionnée est conseillée aussi bien pour la santé de votre animal que pour l’environnement.

Ecologie Citoyenne – Le blog pour en savoir plus sur l’écologie

Made in Luxembourg

Lire les derniers articles