Comme nous le savons déjà, au cours des dernières décennies, les technologies ont fondamentalement changé nos vies et certaines d’entre elles ont suscité des débats intenses sur l’avenir de ces technologies par les décideurs politiques. De nos jours, l’énergie est essentielle à la qualité de vie et joue un rôle central dans la croissance économique et le développement de tous pays.

Différentes politiques se développent dans le monde en faveur des ressources énergétiques renouvelables afin de réduire la dépendance à l’égard des combustibles pour produire de l’électricité. L’électricité produite par les ressources renouvelables est plus propre que celle produite par les centrales au charbon, car elle n’émet pas de carbone dans l’atmosphère qui provoque le réchauffement de la planète et la pollution de la Terre.

Bien que cette façon de produire de l’énergie semble écologique pour l’atmosphère et les ressources naturelles, certaines considérations socio-économiques et questions éthiques se posent, à savoir si le coût élevé de la mise en œuvre de ce système est réellement bénéfique pour l’environnement ou non, en particulier pour les pays en développement et à faible taux d’emploi.

Nous devons toujours accueillir les nouvelles innovations et leurs avantages, mais nous devons également nous engager en faveur du développement durable, en considérant les questions d’inégalités humaines, de dignité et d’inclusion. Certaines technologies progressent indépendamment du soutien politique. 

Mais dans ce cas, la bonne gouvernance et les considérations éthiques doivent toujours être au centre des préoccupations. J’ai étudié la littérature relative à ce sujet particulier et je considère que nous avons besoin de plus de travaux de recherche. Ce serait également un sujet très intéressant pour les travaux de recherche.

L’énergie solaire : 

Source de développement durable plutôt que responsabilité environnementale

L’énergie solaire est certainement une condition préalable au développement durable en raison de sa dépendance réduite ou parfois nulle vis-à-vis des ressources naturelles, notamment le combustible, l’eau et le charbon.

L’Union européenne a accepté le concept de développement durable en 1990 et l’a défini comme un développement économique, social, culturel et technologique important, adapté à la protection de l’environnement et permettant à la génération actuelle de répondre aux besoins sans compromettre la qualité de vie de la génération future.

Les technologies renouvelables nous conduisent au développement durable car elles consomment moins de ressources naturelles. Ce concept améliore la vie et l’environnement et se concentre également sur la préservation de l’écosystème naturel. Bien que cette technologie ait réduit l’impact environnemental, elle peut perturber les terres de la communauté locale. 

Cette installation pourrait également affecter les zones désignées telles que les zones de nature sauvage, les zones protégées, les zones de préoccupation environnementale et les zones spéciales de gestion des loisirs. Une gestion et des décisions appropriées peuvent aider à réduire et à éviter la perturbation des terres.

Méthodologie proposée

Pour identifier les problèmes, les barrières, les restrictions et les opportunités des systèmes solaires, des outils commerciaux tels que SWOT, PESTLE et STEEPLE peuvent être analysés. Dans le cadre de ces outils, l’étude peut trouver des facteurs socio-économiques. La méthodologie peut être classée en enquêtes, questionnaires et questions ouvertes au sein de la communauté. 

Des entretiens approfondis avec des experts dans un domaine particulier (où la technologie est mise en œuvre) peuvent également être réalisés afin d’analyser le fonctionnement des nouvelles technologies respectueuses de l’environnement. L’entreprise/l’organisation et le chercheur peuvent alors décider et prendre en compte les facteurs par une réponse rapide et des services de bonne valeur pour la communauté à l’avenir.

Analyse des affaires

Pour gérer une entreprise de technologie sur le marché ou dans la communauté locale, que ce soit à grande ou à petite échelle, les propriétaires d’entreprises ou les décideurs du gouvernement doivent effectuer diverses analyses pour comprendre les locaux. Il existe de nombreuses méthodes qui peuvent aider à effectuer les analyses avant de prendre une décision.

 L’analyse SWOT est la technique la plus couramment utilisée, mais STEEPLE et PESTLE sont également utilisés par les entreprises pour identifier les facteurs internes et externes, qui sont favorables ou parfois défavorables pour atteindre un objectif spécifique. Ces analyses peuvent également être utilisées pour examiner les solutions commerciales en cas de problèmes et les capacités organisationnelles.

Afin de déterminer quelle technique est la meilleure, cela dépend de la réalité, de la culture et de l’habitat de la communauté. Les innovations sont bonnes et devraient toujours être accueillies favorablement si elles rendent justice à l’homme et à l’environnement. Il faut tenir compte du fait que les besoins humains sont importants, mais sans détériorer l’environnement naturel. 

Chaque technologie avancée présente des valeurs éthiques pour l’homme et son environnement. Par conséquent, les décideurs politiques et surtout les scientifiques doivent intégrer la technologie dans l’environnement en tenant compte de certaines considérations éthiques et socio-économiques.

N’hésitez pas à nous faire part de vos remarques dans la partie commentaire, nous vous répondrons avec plaisir.

Ecologie Citoyenne – Le blog pour en savoir plus sur l’écologie

Made in Luxembourg

Lire les derniers articles


Les Livres PDF les plus téléchargés