Ecologie citoyenne - le blog

C'est à nous de bouger !!!

Ecologie Citoyenne

La nature nous appelle !
La nature nous appelle !

La nature nous appelle ! Ecologie Citoyenne

Depuis plusieurs années, nous faisons le même constat et sommes tous d’accord sur un point : nous consommons bien plus que nous ne devrions. La problématique écologique qui se pose aujourd’hui est de nature anthropique, directement liée à l’espèce humaine. La Terre, qui est la nôtre et celle de nos enfants, n’est plus capable de se régénérer. À l’heure actuelle, il faudrait l’équivalent de 1,7 planète pour pouvoir continuer à assouvir nos besoins. Peut-on continuer comme cela ?

Nous, peuples des pays industrialisés, sommes responsables du dérèglement climatique. Par notre nombre et nos besoins, nous exerçons de fortes pressions sur la planète. Mais c’est aussi par et grâce à notre nombre que nous pouvons faire bouger les choses. Cette solution à un nom : l’écologie citoyenne !

Qu’est-ce que l’écologie citoyenne ?

Quelles sont les actions que nous pouvons accomplir ?

Des gestes simples mais efficaces peuvent faire évoluer les choses dans le bon sens. Si chaque famille changeait ne serait-ce que 10 % de sa façon de consommer, le monde ne s’en porterait que mieux. Calculer son empreinte écologique est un premier pas vers l’écologie citoyenne. Elle permet de connaître la quantité de ressources nécessaires pour subvenir à vos besoins en termes d’alimentation, de logement, de transports… Voici 2 calculateurs qui vous permettront d’en savoir un peu plus sur vous-même et de calculer votre empreinte écologique. Testez-les !

Calculateur d’empreinte écologique par WWF
Calculer votre bilan carbone personnel par MicMac, Mon Impact Carbone, Mes Actions Concrètes.

Ecologie citoyenne - la nature nous appelle - ecologie le blog a ne pas rater.

Et si, nous commencions à faire comme nos grand-mères !!

Faire comme nos grand-mères, c’est remettre de la logique et du sens dans nos actes. Pour cela, il suffit juste de changer de petites choses dans notre façon de consommer :

  • achetons davantage de produits bio qui, contrairement à ce qu’on pourrait penser, ne sont pas forcément plus chers
  • remplaçons certains produits de la salle de bain par des alternatives écologiques et durables comme les produits solides (shampoing, savon, dentifrice…). À ce sujet, nous vous invitons à lire notre article sur les 15 actions rapides à mettre en place pour devenir un(e) guerrier(e) du zéro déchet.
  • évitons également l’utilisation du plastique : troquez les sacs plastique des supermarchés par un cabas, un sac à dos ou un bon vieux panier. Quant aux sacs poubelle qui sont vendus en rayon, c’est tout simplement à nous, consommateurs, d’arrêter d’en acheter. Achetons intelligemment !.

Comme le disait si bien Coluche : » Quand on pense qu’il suffirait que les gens n’achètent plus de saloperies pour que ça ne se vende pas.

Et si, on diminuait un peu notre consommation de viande !

Avec 10 000 kilos de viande engloutis chaque seconde dans le monde, notre consommation de viande ne ferait-elle pas aussi partie du problème ? Les diverses études ont montré que la production de viande contribue grandement au réchauffement climatique. Mais elle participe aussi à la déforestation, notamment en Amazonie, qui est détruite pour créer des pâturages ou produire des céréales destinés à nourrir les bovins.

Face à ce constat, il y a pourtant une solution simple : diminuer notre consommation de viande. Manger de la viande une fois par semaine suffit amplement. À ce sujet, nous vous conseillons l’infographie d’un blog que vous devez absolument suivre Interraction. Pour consulter l’infographie, c’est par ici « moins de viande »

consommation-de-viande-infographie-par-interraction - ecologie citoyenne le blog- nous pouvons changer le monde

Le guide de l’anti-consommateur par Martine Grapas

Guide de l’anti-consommateur : Des astuces simples et des petites recettes oubliées sont aussi les clés qui nous permettrons de diminuer nos achats de produits industriels (voire même les stopper). C’est justement ce que vous trouverez dans « Le guide de l’anti-consommateur » écrit par Martine Grapas. Vous y trouverez également des astuces à base de plantes et autres remèdes médicinaux d’antan.
Bien que l’achat soit possible, ce guide est téléchargeable gratuitement. N’hésitez pas à le transmettre à votre entourage et au plus grand nombre. « Télécharger le Guide de l’anti-consommateur » : un guide à mettre entre toutes les mains et à consulter sans modération !
photo

Trois livres à lire absolument ! – Ecologie citoyenne

Trois livres à lire absolument ! - Ecologie citoyenne - Comment tout peut s'effondrer - le bonheur était pour demain - Les limites à la croissance

Trois livres qui vont changer ta vie – Ecologie citoyenne

« The Limits to Growth » ou « Les limites à la croissance » par Dennis Meadows, Donnella Meadows et Jorgen Randers.
30 ans de données cumulées et analysées qui démontrent l’impact destructeur de l’homme sur la planète. Un livre qui fait réfléchir et qui fait froid dans le dos, mais néanmoins nécessaire. Pour le commander c’est par ici « Les limites à la croissance »


« Comment tout peut s’effondrer » par Pablo Servigne et Raphaël Stevens.
Petit livre de collapsologie (étude de l’effondrement de la civilisation industrielle et de ce qui pourrait lui succéder). En vulgarisant les thèmes abordés dans « The limits To Growth », les auteurs traitent le sujet de l’effondrement de manière ludique tout en proposant des solutions. Pour le commander c’est par ici « Comment tout peut s’effondrer »


« Le bonheur était pour demain » par Philippe Bihouix.
L’auteur montre l’absurdité de la technologie soi-disant salvatrice. Le high-tech permettra-t-il de nous sauver de ce désastre écologique ? Pour le commander c’est par ici « Le bonheur était pour demain »


Parce qu’ensemble, nous pouvons faire bouger les choses

Ecologie Citoyenne – Blog & Illustrations
%d blogueurs aiment cette page :